Salles séminaire Le Louvre

- 78 Lieux
  • Généralité

    Pour l'organisation de votre événement professionnel dans le quartier Le Louvre, nous vous proposons notre sélection d'établissements avec qui vous pouvez entrer en contact directement sur leur fiche détaillée, via une demande de devis gratuit ou en les ajoutant à votre sélection.

  • Situation
  • Point transport
  • Un peu d'histoire

Lieux

78

Prestataires

12

Agences

1

Bureaux des congrès

10

Trier vos résultats par Standing Chambres Salles de réunion Capacité Pertinence
  • Généralité
  • Situation

    Au bord de la Seine, sur la rive Nord, le musée du Louvre est royalement entouré. Au sud, la Seine et le pont des Arts. Au Nord, le Palais Royal et la comédie Française. A l’Ouest, le jardin des Tuileries… Le Louvre est un joyau choyé dans son écrin.



    Au-delà de ces monuments qu’il faut avoir visité au moins une fois dans sa vie, c’est l’intégralité des quartiers de la Madeleine, du Palais Royal, de la place Vendôme et de Vivienne qui sont foisonnants. Musées, théâtres, jardins, monuments historiques, magasins de luxe… C’est le Paris que l’on aime. Et il ne s’arrête pas là. Un peu plus à l’Ouest, les Champs Elysées, le Grand et le Petit Palais. De l’autre côté de la Seine, par le pont de la Concorde, le palais Bourbon, les Invalides. Il faudrait un séminaire d’une semaine au minimum pour avoir le temps d’en faire le tour, sans oublier de profiter de Paris la nuit. Avec tous les spectacles qu’offre la capitale dans les différents théâtres alentours, il est impossible de ne pas trouver une soirée à son goût.

  • Point transport

    Pour rejoindre le Louvre, plusieurs options sont possibles. D’abord, par le métro. La ligne n°1 longe les Champs Elysées et suit le parcours de la rue de Rivoli. Il existe donc plusieurs arrêts possibles. Une autre possibilité est d’emprunter la ligne n°7, desservant quatre arrêts à proximité du Louvre : le Pont Neuf, le Louvre Rivoli, Palais Royal et Pyramides. Pour un léger détour par les Invalides, le Grand Palais ou la Concorde, les lignes 8 et 13 sont également une possibilité. Pour finir, la ligne 12 fait un arrêt à la Concorde.



    Côté RER, c’est la ligne C qu’il faut emprunter, et descendre à l’arrêt Musée d’Orsay, voire, un peu plus à l’Ouest, Invalides. Quant aux bus, le seul arrêt Louvre-Rivoli compte pas moins de 8 lignes : 21, 67, 69, 72, 74, 76, 81 et 85, ainsi que le bus touristique Balabus, et les lignes nocturnes N11, N15, N16 et N24.



    Par la route, le plus simple, si tant est qu’il puisse être simple de circuler en automobile en plein cœur de Paris, reste sans doute d’emprunter la porte Maillot sur le périphérique et de suivre les Champs Elysées.

  • Un peu d'histoire

    L’origine du nom du palais du Louvre reste encore à ce jour sujette à caution et à débats. D’aucuns prétendent qu’il s’agirait du lieu-dit sur lequel le palais fut construit : Lupara, signifiant une louverie, lieu dans lequel se regroupait les chasseurs de loups. D’autres pensent qu’il peut provenir de l’ancien Français lauer, leovar, lover, leower ou lower désignant une tour de guet ou un camp fortifié dans les langues Germaniques. Car il faut se souvenir que les Saliens (une des ligues composant les Francs) sont d’origine germanique et non latine, et qu’ils ont occupé les lieux.



    Il est impossible de résumer ici toute l’histoire de la construction du palais du Louvre, qui s’étale sur près de 800 ans. Mais on peut retenir que c’est Philippe Auguste qui décida de renforcer les défenses Parisiennes en construisant un mur d’enceinte. Puis, c’est sous Charles V que le palais du Louvre devint une résidence royale, au même titre que le château de Vincennes, à l’Est de Paris. C’est également lui, grand amateur d’art et de littérature, qui constitua la première bibliothèque royale, au Louvre justement.



    Petit à petit, le palais perd de sa symbolique car délaissé pour Versailles. De fait, il échappe également à la vindicte populaire dans la période révolutionnaire. C’est d’ailleurs à ce moment que naît l’idée de la conservation des œuvres et ouvrages d’art, en même temps que la notion de patrimoine.



    De fait, l’idée émise par D’Angivilliers le 26 mai 1791 prendra effet le 19 septembre 1792. Par décret officiel, le Louvre devenait un musée.

78 Annonceurs correspondants à votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus