Le blog des annonceurs RSS - Le blog des annonceurs

Déconfinement : une nouvelle dimension sanitaire pour les acteurs de l’hôtellerie / de l’événementiel

Déconfinement : une nouvelle dimension sanitaire  pour les acteurs de l’hôtellerie / de l’événementiel
Déconfinement : une nouvelle dimension sanitaire pour les acteurs de l’hôtellerie / de l’événementiel
Alors que la France vient d’entamer la première étape de son déconfinement, la reprise se prépare progressivement dans l’événementiel. Plusieurs grandes chaînes hôtelières ont déjà mis au point de nouveaux référentiels sanitaires, n’hésitant pas à faire appel aux plus grands noms de la Certification. Au programme de ces référentiels, de nouveaux process de nettoyage et une prise de précautions maximales en matière de santé et de sécurité. Une chose est sûre, la pandémie de Covid-19 va amener les acteurs de l’hôtellerie et de l’événementiel à repenser intégralement leurs protocoles sanitaires.

 

 

Du côté de l’établissement 
 

Réduire la fréquentation dans les espaces communs 

Seuls le respect de la distanciation sociale et des gestes “barrière” permettent de lutter efficacement contre la propagation du coronavirus. Les établissements accueillant du public tels que les hôtels et les lieux réceptifs doivent donc faire en sorte de limiter la fréquentation des zones habituellement propices au regroupement de personnes comme la réception, en fixant notamment une heure de rendez-vous pour chaque arrivée et départ. Idem pour les salles de réunion donc la capacité peut facilement être réduite en espaçant les places, de façon à éviter la proximité.

Limiter les contacts au maximum 

Limiter au maximum les contacts entre les personnes impliquent tout d’abord de repenser la logistique de circulation au sein de l’établissement, de façon à éviter les croisements, notamment dans les couloirs étroits. L’emploi de marqueurs d’espacement et d’une signalétique adaptée (flèches) devient alors indispensable. Enfin, il faudra veiller à limiter le nombre de personnes dans les ascenseurs. 

Ajouter des points de nettoyage des mains supplémentaires

Les établissements hôteliers et lieux réceptifs devront fournir à leur clientèle les moyens de respecter les gestes barrières en ajoutant notamment des distributeurs de gel hydro-alcoolique dans tous les endroits où cela s’avère nécessaire : devant chaque porte impliquant de saisir une poignée, dans et devant les ascenseurs…  

Chambres : un protocole de nettoyage renforcé

De nombreux établissements ont déjà renforcé leur process de ménage et de désinfection des chambres et espaces communs, en amont du déconfinement : ouverture des fenêtres pendant 15 minutes toutes les X heures, doublement des temps d’aération, double nettoyage pour les objets les plus fréquemment utilisés (télécommandes, poignées de porte, interrupteurs…).
 

 

Pour les clients 

Afin de s’assurer du respect des gestes “barrière” et de la sécurité de leur clientèle, les directeurs d’établissements peuvent, par exemple, mettre à leur disposition, en chambre, des sets hygiéniques contenant gel hydro-alcoolique, masques et gants ainsi que des flacons de gel hydro-alcoolique sur les tables de restaurants.

N’hésitez pas à impliquer le client dans ces nouvelles mesures sanitaires en lui demandant, par exemple, d’ouvrir la fenêtre de la chambre avant le départ et de placer ses serviettes usagées au sein  d’un container dédié. Un affichage des consignes de sécurité sanitaire et de distanciation sociale et un marquage adapté dans tous les lieux fréquentés par le client ainsi que dans les chambres permettront de lui rappeler les règles à suivre. 
 

 

Pour les équipements 

Les nouveaux protocoles sanitaires pourront également amener les établissements à revoir certains des équipements existants. Les poubelles présentes dans les chambres pourront ainsi être remplacées, au besoin, par des poubelles à pédale. Les cartes destinées à l’ouverture des portes de chambres d’hôtel peuvent, quant à elles, être facilement stérilisées, à l’aide d’une machine à ultrasons ou à rayons X. En outre, leur dépôt en urne, lors du départ, permettra d’éviter tout contact avec une carte potentiellement contaminée. 

L’épidémie de Covid-19 pourrait également être l’occasion d’investir dans de nouveaux équipements :

  • Poignées de portes autonettoyantes 
  • Clé-crochets qui permettent à la fois de saisir les poignées de portes de portes, appuyer sur les boutons d’ascenseurs et interagir avec les écrans tactiles, sans les toucher 
  • Ouvre-portes main-libres qui permettent d’ouvrir une porte, à l’aide du pied, sans avoir besoin de toucher la poignée 

     

 

Pour la restauration 

Bien que les bars et restaurants n’aient pas encore rouvert, on sait déjà que la capacité des espaces dédiés à la restauration sera limitée, de façon à maintenir une distance de sécurité entre chaque personne présente. Le protocole sanitaire concernant ces établissements qui seront bientôt présenté par le gouvernement devrait imposer une distance d’au moins 1 mètre entre chaque table

D’autres ajustements pourront également être faits : 

  • Menu jetable imprimé sur une feuille de papier ou écrit sur une ardoise ou tablette ou encore scan d’un QR code sans contact qui permettra de retrouver le menu du jour sur son smartphone 
  • Parois de séparation en plexi (comptoir d’accueil/réception, entre les tables d’une salle de restaurant…)
  • Remplacement des buffets par un service à l’assiette, notamment pour le petit déjeuner 
  • Petit déjeuner servi uniquement en chambre 

     

 

Pour le personnel        

Concernant le personnel des établissements hôteliers, de nombreuses règles sont préconisées, en prévision de cette réouverture, à commencer par la prise de température de chaque salarié tous les matins, le porte du masque et le changement quotidien des tenues de service qui devront ensuite être lavées à 60°C. De façon plus générale, les managers auront pour mission de former et de sensibiliser leurs équipes aux nouvelles règles de sécurité et d’hygiène et de s’assurer de leur respect.

Enfin, c’est également au personnel de l’établissement qu’il incombera de rappeler au client les nouvelles procédures de ménage opérées dans les chambres et de vérifier régulièrement l’approvisionnement en gel hydroalcoolique et en masques. 

 

La réouverture des bars, restaurants et établissements accueillant du public est envisagée pour le 2 juin dans les départements classés en vert. La décision officielle du gouvernement sera rendue le 25 mai prochain, date à laquelle les autorités sanitaires devraient également transmettre leurs consignes. Une chose est sûre, ces établissements seront soumis à des protocoles sanitaires stricts, de façon à pouvoir rouvrir dans les meilleures conditions possibles.