Fiches Pratiques RSS - Fiches Pratiques

EVENEMENTIEL D’EXCEPTION : VISITES PRIVEES DES MONUMENTS NATIONAUX

CMN LOGO
CMN LOGO
Imaginez pouvoir visiter les plus beaux monuments de France en dehors des horaires d’ouverture. Le Centre des monuments nationaux propose une offre exceptionnelle : des visites privées en matinée ou en soirée. La Conciergerie, le Château de Vincennes, le Château de Maisons, la Villa Savoye, le Château de Rambouillet, le Château de Pierrefonds, l’Abbaye du Mont-Saint-Michel et bien d’autres lieux vous tendent les bras pour un événement d’entreprise d’exception.

 

Les monuments nationaux de France : un patrimoine d’une grande richesse

La France est reconnue dans le monde entier pour la richesse et la diversité de son patrimoine. Toutes les régions de France offrent des sites d’exceptions. Ces sites connaissent généralement une très forte affluence en journée.

Le Centre des monuments nationaux accueille près de 9,5 millions de visiteurs dans ses 97 monuments gérés et ouverts à  la visite.

 

Les visites privées de monuments : un rare privilège

Le Centre des monuments nationaux propose aux groupes, aux organisateurs de séminaires d’entreprises, différents types de visites privées  afin de bénéficier de conditions de visite très confortables.

Une sélection de monuments vous accueille en dehors des horaires d’ouverture, en matinée ou en soirée, pour vivre un moment d’exception.

3 types de visites prestigieuses vous sont proposés :

> Pendant près de 2H, laissez-vous guider pour une visite insolite des lieux

> Dans certains monuments, il vous est possible de compléter la visite par un instant gourmand en matinée avec petit déjeuner buffet ou en soirée avec une coupe de champagne

Cette mise à disposition d’un monument vous permet de profiter d’un moment intimiste et confidentiel. Cela peut être également être l’occasion de valoriser un client, une marque ou un événement. Enfin, les visites peuvent associer le caractère ludique de cette prestation à un séminaire en journée.

 

A faire en Île de France

 

Château de Champs sur Marne, joyaux de l’architecture classique en Île de France, à 18 km à l’est de Paris. Le château de Champs-sur-Marne est caractéristique des maisons de plaisance du XVIIIème siècle bâties à la campagne, permettant un nouvel art de vivre. 

La Conciergerie, au cœur du Paris historique, sur l’Île de  la Cité, première demeure royale de Paris, la Conciergerie devient un des hauts lieux de détention pendant la Révolution française avec l’installation du tribunal révolutionnaire. Sa prisonnière la plus célèbre est Marie-Antoinette. Une chapelle commémorative est aménagée à l’époque de la Restauration à l’emplacement de sa cellule.

Les Tours de Notre-Dame, au sommet desquelles vous découvrirez l’une des plus belles vues de Paris.  Cathédrale gothique par excellence, ce site incontournable de Paris vous dévoilera lors de ce parcours les éléments remarquables de son architecture de pierre et de bois.

La Villa Savoye à Poissy, maison signée Le Corbusier. Cette maison de week-end termine le cycle des villas de l'architecte et synthétise le vocabulaire architectural moderne. Sauvé de l’abandon par les services de l’Etat, ce chef d’œuvre est aujourd’hui considéré comme la base de l’architecture moderne, et attend impatiemment son classement à l’UNESCO.

Le Château de Vincennes, résidence royale médiévale en Île de France. L'édifice affirme le pouvoir royal : il protège la capitale mais garantit aussi les rois contre ses soulèvements. Il est le cœur de la monarchie française jusqu'en 1682, quand Louis XIV lui préfère Versailles. Le donjon sert de prison dès le XVIe siècle et jusqu'au XIXe siècle : Fouquet, le marquis de Sade ou Mirabeau y sont détenus. Transformé en caserne et en arsenal par Napoléon Ier, la forteresse protège Paris lors des invasions du XIXe siècle et subit les dernière vicissitudes de son histoire par son occupation par les allemands pendant la dernière guerre.

 

A faire dans le grand Est

 

-          Bourgogne :

Abbaye de Cluny, l’un des sites majeurs de l’Occident, ayant rayonné sur toute l’Europe durant le Moyen Age. Guillaume le Pieux fonde l'abbaye en 910, directement placée sous la protection de Rome. Son abbé jouit d'un rôle de médiateur entre les pouvoirs politiques et le pape. Cluny est la maison mère de 1 400 dépendances. 

-          Champagne

Palais du Tau à Reims, palais des sacres des rois de France. Le palais existe déjà au temps de la ville antique. Il est plusieurs fois modifié avant sa transformation en palais classique entre 1671 et 1710 sous la direction de Jules Hardouin-Mansart, premier architecte du roi Louis XIV, et de Robert de Cotte, son élève et principal collaborateur. Il est aujourd’hui classé à l’UNESCO avec sa célèbre voisine  Cathédrale.

-          Picardie :

Château de Pierrefonds, joyaux du patrimoine français. Construit à la fin du XIV° siècle par le duc Louis d’Orléans, le château est démantelé au XVIIe et se trouve à l’état de ruines lorsque Napoléon III décide d’en confier la reconstruction à l’architecte Eugène Viollet-le-Duc qui met en pratique ses conceptions architecturales pour en faire un château idéal tel qu’il aurait existé au Moyen Âge.

 

 

A faire dans le Grand Ouest

 

-          Pays-de-la-Loire

Château d’Angers : Construite au XIIIe siècle, la gigantesque forteresse de dix-sept tours de schiste et de calcaire qui s’étendent sur près d’un demi-kilomètre dégage une formidable impression de puissance. Aux XIVe et XVe siècles, les ducs d’Anjou, princes éclairés, redonnent à Angers le faste d’une vie de cour dont témoigne l’architecture raffinée du site. Il accueille également la Tapisserie dite de l’Apocalypse, un élément médiéval rarissime de par la qualité de sa conservation et sa longueur.

-          Centres

Bourges, Palais Jacques Cœur : Résidence urbaine de l’argentier du roi Charles VII.

Marchand à la tête d'un vaste réseau de comptoirs, Jacques Cœur est anobli vers 1441, et devient l’homme de confiance du roi. Le palais (1443-1451) témoigne de son rang.

-          Normandie

Abbaye du Mont Saint Michel, un site d’exception.  Le culte de saint Michel est introduit en 708 sur le Mont, qui devient l'un des plus grands centres de pèlerinage médiéval. Les bénédictins y construisent une abbaye à partir du Xe siècle. Durant la guerre de Cent Ans (XIVe-XVe siècles), l'héroïque résistance du Mont aux Anglais en fait un lieu symbolique de l'identité nationale. Quittée par les moines en 1790, l'abbaye est classée monument historique en 1874. L'ensemble du site retrouve aujourd'hui sa splendeur passée grâce à de constants travaux de restauration.

 

 

A faire dans le Sud

 

-          Languedoc Roussillon

Château et Remparts de la cité de Carcassonne. En pays cathare, au cœur de la cité de Carcassonne, le château comtal et les remparts classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.

-          Provence-Alpes Côte d’Azur

Château d’If. Une forteresse clé. François Ier assigne au château d'If un triple but : protéger les côtes d'une invasion, couvrir les sorties et le mouillage de la toute nouvelle flotte de galères royales, et surveiller Marseille, rattachée au Royaume de France en 1480.  Un lieu mythique mondialement connu. Alexandre Dumas publie Le Comte de Monte-Cristo en 1844. If est le lieu de détention du héros, Edmond Dantès.

Villa Kérylos. Située sur la pointe rocheuse de la baie des fourmis à Beaulieu-sur-Mer, derrière laquelle se dressent les monumentales falaises d'Èze, la Villa Kérylos, est une véritable invitation au voyage et un hommage à la civilisation grecque.

 

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus