Fiches Pratiques RSS - Fiches Pratiques

L’emailing 1/3 : Ciblez efficacement les Meeting Planners

Ciblage
Ciblage
Malgré un grand nombre d’outils web marketing, l’emailing demeure aujourd’hui un « incontournable » pour une bonne stratégie de communication. Il vous permettra non seulement de convertir les Meeting Planners en clients, mais également de les fidéliser. Il reste l’outil le plus utilisé en B2B de nos jours, avant les réseaux sociaux.

L’emailing reste cependant un outil à utiliser à bon escient. Le ciblage est une étape cruciale dans le processus de l’emailing. Si vous n'élaborez pas rigoureusement votre base, votre taux de désabonnement sera bien trop important, et votre campagne ne vous sera d’aucune utilité. Il vous faut donc maîtriser quelques « basiques » pour augmenter votre impact sur votre cible, et ainsi, optimiser votre taux de concrétisation.

Afin de ne pas risquer de voir votre emailing noyé dans la masse et pour maximiser votre taux d’ouverture, je vous propose quelques bonnes pratiques à suivre.

 

  • Définir votre objectif

Il est impératif de savoir pourquoi vous désirez communiquer : une offre, une prospection, les actualités de votre établissement ou de vos prestations ? Vous devez être clair et n’avoir qu’un seul objectif par email. Ne cherchez pas à vendre ou proposer plusieurs choses dans un même corps d’email.

Restez simple dans votre objectif, pour garder un message lisible et compréhensible. Vous devez donner envie à votre audience de le lire !

 

  • Connaitre votre cible 

Il s’agit là de savoir à qui vous vous adressez. Être conscient des besoins, du comportement ainsi que des attentes de votre cible est primordial ! Il vous est ainsi nécessaire de segmenter votre base de contacts : supprimez les fausses adresses, et celles non utilisées. Vous pourrez adapter le message destiné à votre audience pour susciter plus d’intérêt. Par exemple, si vous souhaitez prospecter, ciblez des Meeting Planners qui n’ont jamais fait de demande chez vous. A l’inverse, avec un email commercial, vous pourrez toucher une cible déjà cliente.

 

  • Adapter votre message

Une fois que vous avez une base propre de votre cible, vous devez réfléchir à votre message. Pour maximiser votre taux de concrétisation, il faut susciter l’intérêt. Vos destinataires doivent se sentir concernés. Vous augmenterez de cette façon votre taux d’ouverture et le nombre de cliqueurs de vos emailing.

Gardez une démarche d’Inbound Marketing en définissant vos « personas », comme nous l’avions vu lors de l’épisode Audience 1/3 : Le storytelling. Adaptez le message que vous leur transmettez : le vocabulaire, les challenges auxquels ils doivent faire face…

 

  • Rédiger votre objet

Vous pensez peut-être que c’est un détail ? Qu’aujourd’hui, personne n’y prête aucune réelle attention ? Détrompez-vous !

Le choix de votre objet est primordial dans la conception et la rédaction de votre emailing. Si vous n’attirez pas l’œil, si vous ne donnez pas envie, votre campagne n’aura aucun intérêt pour votre business, et vous fera perdre du temps. Il est l’élément déclencheur de l’ouverture chez un destinataire.

Ne négligez donc pas cette étape, rédigez-en plusieurs qui ne se ressemblent pas. N’hésitez pas à challenger vos propositions en demandant l’avis de vos collègues !

 

Maintenant, à vous de jouer !

 

 

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus