Le blog des annonceurs RSS - Le blog des annonceurs

S'adapter aux évolutions des comportements des meeting planners

S'adapter aux évolutions des comportements des meeting planners
S'adapter aux évolutions des comportements des meeting planners
Quels sont les nouveaux comportements des meeting planners ? Les comportements d’achat dans le B2B ont changé et ces nouveaux usages n’ont pas épargné le secteur du tourisme d’affaire. Les organisateurs d’événements ne perdent plus leur temps à échanger avec les différents lieux. Ils ne souhaitent pas être démarchés en direct, et c’est seulement lorsque la prise de décision a été faite qu’ils prennent l’initiative de contacter un lieu ou un prestataire.

 

 

Comment les meeting planners fonctionnent aujourd’hui ?

Autrefois, les agences et lieux conseillaient et orientaient les organisateurs d’événements. Aujourd’hui, ce n’est plus d’actualité. Avec le développement du numérique, les meeting planners utilisent internet en amont de leurs décisions. Les acheteurs du MICE préfèrent rechercher l’information de leur côté pour ensuite prendre leur décision. Il est donc rare pour un meeting planner d'entrer en contact avec vous, si celui-ci n’a pas déjà fait ses recherches au préalable.                                                                         

De plus, 71% des recherches effectuées dans le B2B sont des recherches génériques. Le marché du tourisme d’affaires étant vaste et les offres variées, un meeting planner recherche rarement le nom de votre lieu dans la barre de recherche Google et ne se rend quasiment jamais sur votre site web.

 

Comment s’adapter à ces nouveaux usages ?

Nous vivons dans un monde connecté où il est facile de s’informer. De nos jours, les meeting planners sont autonomes. La prise de décision se fait seule, en amont de la prise de contact. Ce n’est qu’après la recherche d’information qu’intervient le lieu ou le prestataire pour finaliser la réservation ou la vente. Il est donc important de collecter les intentions d’achats des organisateurs d’événements dès le début de la recherche.

Vous devez donc vous poser les bonnes questions !
 

  • Qui sont ces meeting planners « nouvelle génération » ?
  • Quelles postes occupent-ils ?
  • Quelles sont les questions principales qu’un meeting planner se pose ?
  • Quels sont leurs canaux de prédilection ?
  • Comment devez-vous attirer l’attention de votre cible ?
  • Quel plan marketing devez-vous mettre en place face aux nouveaux comportements des meeting planners ?
  • Comment communiquer efficacement auprès de votre cible ? 
  • Quels leviers d’acquisition devez-vous utiliser ?

 

Vous trouverez toutes les réponses à ces questions dans notre dernière infographie "S'adapter aux évolutions des comportements des meeting planners".