Salles séminaire La Tour Royale

- 1 Lieux
  • Généralité

    Pour l'organisation de votre événement professionnel dans le quartier La Tour Royale, nous vous proposons notre sélection d'établissements avec qui vous pouvez entrer en contact directement sur leur fiche détaillée, via une demande de devis gratuit ou en les ajoutant à votre sélection.

  • Situation
  • Point transport
  • Un peu d'histoire

Ma sélection

Toulon La Tour Royale
Affiner la catégorie
Lieux 1 Prestataires 0 Agences 0 Bureaux des congrès 0
  • Généralité
  • Situation

    Située sur la pointe de Pipady, la Tour Royale est un édifice emblématique de la ville. Ce site, classé monument historique, représente un symbole pour le combat et la résistance menés tout au long des siècles à Toulon. Implantée à l’entrée de la rade, ce site offre un panorama exceptionnel sur le port et la mer.

    Cette tour de canon, construite selon le modèle italien, est constituée d’une enceinte de 60 mètres de diamètre et des murs dont l’épaisseur varie entre 3 mètres et 5 mètres. L’accès à cette tour se fait par l’intermédiaire d’une passerelle surplombant les douves. Ouverte en été au public, elle offre aux visiteurs l’occasion de découvrir la ville d’en haut et d’apprécier le spectacle qui se présente tout autour : la mer, le ciel bleu et les sables de la plage de Pipady.

    La visite de la tour est un moyen de découvrir l’une des facettes de l’histoire de Toulon mais également une opportunité de faire un voyage dans le temps en se baladant entre ses murs. Le site est en effet l’endroit idéal pour faire une pause hors du temps et profiter d’une architecture mêlant avec élégance vieilles pierres, vue sur la mer et espaces verts entourant l’édifice.

    Cette tour à canons est appelée par les toulonnais la Grosse Tour à cause de ses dimensions. Rachetée par la ville depuis 2006, elle abrite en ce moment le musée national de la Marine qui rend hommage aux sous mariniers morts pour la France.

  • Point transport

    La visite de la Tour Royale est un moyen de découvrir la rade de Toulon, qui abrite le port civile et militaire de la ville. Située à proximité du centre-ville, la ballade sur le port et l’accès à la Tour demeurent des étapes essentielles pour ceux qui visitent la ville pour la première fois.

    Implantée sur l’avenue de la Tour Royale, l’édifice est accessible en voiture. Le trajet est de 10 minutes en voiture et 30 minutes à pied. Il faut se garer dans le parking à proximité.

    L’emplacement du site, au milieu d’un parc paysager, rend son accès possible uniquement à pied. Une belle promenade au milieu de la verdure fera de cette visite un pur moment de détente.

    Un espace de jeux sur place, un parc entourant l’édifice et les plages à proximité font de ce site une adresse incontournable pour les visiteurs. C’est également un lieu de rendez-vous pour les toulonnais qui sont à la recherche d’un endroit calme.

  • Un peu d'histoire

    Au début du XVIe siècle, la ville avait fait le nécessaire pour fortifier ses alentours, toutefois l’accès par le port reste très exposé. Les toulonnais demandèrent alors au Roi Louis XII d’intervenir pour faire construire une tour capable de faire face à toutes les agressions extérieures. Étant le point le plus sensible du port, la tour fut édifiée au Cap de la Manègue qui fermait l’entrée du port jusqu’à la pointe de la Mitre.

    Les travaux ont été confiés à un ingénieur italien, Jean Antoine de La Porta, et ont durés 10 ans. C’est en 1524 que la tour fut inaugurée.

    En tant que ville côtière, Toulon a très souvent été une cible pour les envahisseurs. Attaquée par les Impériaux, par la flotte d’André Doria, par Charles Quint et enfin par la flotte anglaise ; la tour a été un lieu de séjour, une base militaire et une simple escale avant la conquête des terres avoisinantes. Bien qu’elle ait été la pièce maitresse dans la protection de la ville et armée à plusieurs reprises par des canons, la tour n’a pas réussi à résister aux ennemis.

    Avec l’achèvement de la tour de Lamalgue, cette « Grosse tour » s’est séparée de son rôle de protectrice pour se transformer en un monument ornant juste le paysage maritime. Durant la seconde guerre mondiale, les allemands s’y sont abrités et elle a failli être détruite par les bombardements. En 1947, cette tour a été classé Monument historique et est devenue un site touristique.

1 Annonceurs correspondants à votre recherche